1. Home>
  2. Actualités de Poker>
  3. WSOPE 2013: Pot Limit Omaha Mixed Max et High Roller
  • WSOPE 2013: Pot Limit Omaha Mixed Max et High Roller

    Mardi, 5 Novembre 2013 par Yvette
chips

D’autres événements ont terminés aux World Series of Poker Europe qui se déroulent à quelques kilomètres de Paris. Dans cet article, en effet, nous allons découvrir qui a gagné le Pot Limit Omaha en version Mixed Max et qui a gagné le premier prix de l’événement avec le buy in plus haut, le High Roller.

Pot Limit Omaha Mixed Max

Un événement particulier, par rapport aux événements habituels de Texas Hold’em, celui dédié au Pot Limit Omaha version Mixed Max. Comme l’autre événement Mixed Max déjà joué, chaque jour a été joué dans una manière différente, c’est à dire avec un nombre différent de joueurs à la table. On commence avec 9 joueurs puis on passe à 6 pour arriver enfin aux tête à tête.
Dans cet évent, nous avons veçu un vrai cauchemar, avec Ludovic Lacay. Notre joueur, en effect, est arrivé jusqu’au bout, mais il a du se rendre au américain Noah Schwartz. Tout le monde voyait déjà Ludovic sur la marche plus haute du podium, et ce qui c’est passé laisse beaucoup d’amer. Voici le classement des quatre meilleurs joueurs pour cet événement Pot Limit Omaha Mixed Max:

1. Noah Schwartz (USA) avec 104,580 €
2. Ludovic Lacay (France) avec 64,600 €
3. Vitaly Lunkin (Russie) avec 34,500 €
4. Jyri Merivirta (Finlande) avec 34,500 €

High Roller

L’autre événement dont nous parlons est le high roller, avec buy in de 25,600 €. Comme toujours, le High Roller est un événement plein d’enthousiasme, garanti par la présence des plus grands joueurs de poker au monde. Cette année, aux World Series of Poker Europe, il y a eu une nouveauté: pour la première fois, en effet, était prévu un bracelet pour le gagnant du High Roller. Au total, en 75 on participé à l’événement avec le buy in plus haut de tous. Il suffit de regarder le top dix à la fin du jour 1, afin de comprendre de que genre de tournoi, nous parlons:

1. Sorel Mizzi avec 268,800 jetons
2. Scott Seiver avec 248 200 jetons
3. Antonio Esfandiari avec 209.000 jetons
4. Marc Etienne McLaughlin avec 188,200 jetons
5. Phil Ivey avec 182,800 jetons
6. Erik Seidel avec 165.500 jetons
7. Jason Mercier avec 163.500 jetons
8. JC Tran avec 159,500 jetons
9. Ole Schemion avec 158,800 jetons
10. Joni Joukhimainen avec 140.400 jetons

Le jour 2 est commencé avec 62 joueurs, mais à la fin ils étaient seulement 13. Seuls les 9 premiers joueurs, ensuite, ils ont reçu un prix, pour les autres rien. Le combat était alors très difficile, étant donné que le gagnant aurait gagné plus de 700 mille Euros.

Les 13 derniers joueurs restants ont été répartis en deux tables:

Table 10

Siège 1: Erik Seidel – 610.000 jetons
Siège 2: Nicolau Villa -Lobos – 527.000 jetons
Siège 3: Phil Laak – 144.000 jetons
Siège 4: David Peters – 538.000 jetons
Siège 5: Byron Kaverman – 273.000 jetons
Siège 6: Philipp Gruissem – 1,296,000 jetons

Tableau 11

Siège 1: Timothy Adams – 240.000 jetons
Siège 2: Marc McLaughlin – 304.000 jetons
Siège 3: Daniel Negreanu – 411,000 jetons
Siège 4: Tom Bedell – 124.000 jetons
Siège 5: Jason Koon – 702.000 jetons
Siège 6: Joni Joukmainen – 113.000 jetons
Siège 7: Scott Seiver – 770.000 jetons

Beaucoup de grands noms étaient présents à la dernière étapes du jeu: Erik Seidel, Scott Seiver et Daniel Negreanu, malgré la position de ce dernier n’était pas exceptionnel. Mais vous savez, les grands champions sachent comme agir au bon moment.

Seiver et Seidel, bien que considéré parmi les possibles gagnants, ont été éliminés de la table finale au début. Negreanu, donc, semblait avoir la victoire en poche, au moins sur le papier. En fait, il a dû se battre pour l’obtenir, d’abord contre l’allemand Gruissem et ensuite contre le Brésilien Villa Lobos, qui avait réussi à se qualifier pour les tournoi grâce à un satellite live.

Pour Daniel Negreanu il s’agit du sixième bracelet en carrière. Cette année a été une année très importante pour le joueur canadien, qui a déjà remporté un bracelet aux WSOP Asie Pacifique, dans le Main Event, et a également été nommé «Joueur de l’année» pour la deuxième fois, un objectif qui personne n’a jamais attendu.

Voici le classement final de la manifestation, y compris les prix remportés par les joueurs à la table finale:

1. Daniel Negreanu (Canada) avec 725,000 €
2. Nicolau Villa Lobos (Brésil) avec 450,000 €
3. Philipp Gruissem (Allemagne) avec 250,000 €
4. David Peters (USA) avec 150,500 €
5. Timothy Adams (Canada) avec 100,600 €
6. Scott Seiver (USA) avec 74,600 €
7. Jason Koon (USA) avec 63,500 €
8. Erik Seidel (USA) avec 55,400 €

both

both

both

Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur le poker en ligne, essayez de chercher sur Yahoo, le Open Directory Project, ou Bing.