1. Home>
  2. Actualités de Poker>
  3. The Battle of Malta
  • The Battle of Malta

    Samedi, 12 Octobre 2013 par Yvette
chips

À l’île de Malte vient de terminer une vraie bataille, entre les poker pros de toute Europe: dans cet article, nous verrons comment ça s’est passé la “Battle of Malta “, un tournoi excitant qui a eu lieu au Casino Hilton de Portomaso. Maintenant dans sa deuxième édition et promu par Poker Listing, la bataille de Malte est en train de devenir un événement majeur de poker en Europe, de ces à ne pas manquer.

Un début explosif

La bataille de Malte n’a pas étè seulement une bataille pour les joueurs: a étè aussi un défi incroyable pour les organisateurs. Les joueurs qui ont décidé de se rendre à Malte pour essayer de gagner, en fait, ont été si nombreux que le Casino Hilton de Portomaso a étè littéralement assiégé. Pour comprendre un peu l’ampleur du phénomène, il suffit de dire que les organisateurs s’attendaient un maximum de 500 joueurs à gérer, alors qu’ils ont du gérer des chiffres beaucoup plus élevés. En réalité, il y a étè 888 joueurs divis entre jour 1 A et 1 B, et au cours de la deuxième journée, les organisateurs ont du déclarer le sold out. Parmi les joueurs se sont inscrits le jour 1 B a dû faire une véritable liste d’attente, qui a touché 150 unités. En partie, cela a été causé par le fait que à la bataille de Malte était possible pour les joueurs éliminés au jour 1 A, effectuer le re buy le jour 1 B.
Cependant, malgré les efforts des organisateurs, pas tous les joueurs qui voulaient revenir à la course ont pu: l’un d’eux a étè Fernando Lo Cascio, qui après avoir rencontré beaucoup de malchance le jour 1, a eu encore la chance contre, en essayant en vain de faire le re buy le jour 1 B.

Le nombre élevé de participants a signifié que le prize pool garanti de 220,000 € a été transformée en un prize pool qui a dépassé les 400 milliers d’euros. Un prix incroyable étant donné le buy in très faible, de seulement 550 €.

Parmi les participants, comme nous le disions au début, il y avait des joueurs de toute l’Europe. Les italiens se sont comportés très bien, surtout le jour 1, où ils ont occupent les trois premières marches du classement provisoire :

1- Dario Amato avec 247,400 jetons
2- Omar Pisani avec 221,400 jetons
3- Federico Petruzzelli avec 207,800 jetons

Le jour 1 B, cependant, a été guidé par un joueur norvégien, Aspas Roar avec 275,000 jetons. Parmi les éliminés, il y avait des noms comme Kara Scott et Luca Moschitta.

La bataille continue

Le jour 2 a commencé avec seulement 251 joueurs assis aux tables, dont seulement 24 sont arrivés au jour 3, qui était aussi le dernier jour de l’événement. Voici la top dix des 24 qui sont arrivés à la fin:

1- Haga Ambjörn avec 1.849.000 jetons
2- Konrad Abela avec 1.492.000 jetons
3- Lauri Pesonen avec 1.241.000 jetons
4- Giorgio Piazza avec 1.023.000 jetons
5- Mariano D’Aquila avec 975.000 jetons
6- Alessandro De Iaco avec 966.000 jetons
7- Arthur Popov avec 932.000 jetons
8- Sonny La avec 854,000 jetons
9- Jukka Hilden avec 801.000 jetons
10- Daniel Lucacz avec 800.000 jetons

Beaucoup d’Italie et beaucoup de Norvège, donc.

En fin de compte, les Italiens ont dû se contenter de la 6ème et 8ème position à la table finale, tandis que la victoire est revenue à un player allemand, Louis Cartarious, qui a battu au tête à tête un joueur de Malte, Konrad Abela .Troisième, l’un des nombreux Norvégiens qui sont arrivés à Malte, Ambjörn Haga. Voici le classement final de la bataille de Malte, y compris les prix remportés par les joueurs à la table finale:

1. Louis Cartarius avec 80,000 €
2. Konrad Abela avec 52,000 €
3. Ambjörn Haga avec 32,000 €
4. Arthur Popov avec 23,630 €
5. Lauri Pesonen avec 19,000 €
6. Alessandro de Iaco avec 15,000 €
7. Sonny La avec 12,000 €
8. Guiseppe Polichetti avec 9,500 €
9. Daniel Lucasz avec 7,300 €

both

both

both

Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur le poker en ligne, essayez de chercher sur Yahoo, le Open Directory Project, ou Bing.