1. Home>
  2. Actualités de Poker>
  3. Les roues se déplacent encore chez Full Tilt ?
  • Les roues se déplacent encore chez Full Tilt ?

    Mercredi, 25 Avril 2012 par Njina
chips

Ca a été une année tumultueuse pour Full Tilt pour ne pas dire plus. Après les actes d’accusation du Black Friday, la compagnie s’est vu se faire retirer son permis, est appelé le “Ponzi scheme” par le Ministère de la justice, fait face à deux recours collectifs et a fait très souffrir certains de ses plus grands représentants et de dommage irréversible sur l’image de marque.

La compagnie a également éprouvé une longue période de négociations qui a seulement laissé ceux intéressés au statut de la compagnie un goût amer dans leur bouche. Il n’y a eu aucun communiqué de presse officielle, aucune entrevue de grande envergure dans les médias et un minimum de communication. Tout simplement, la compagnie a fait son mieux pour demeurer dans l’obscurité puisqu’ils semblent prendre un pas dans une nouvelle direction.

Par les dépôts récents en Irlande et à Malte, la compagnie a finalement revelé son nouveau parcours et il semble être sous les conseils de Laurent Tapie et Prosper Jeremy Masquelier, les noms des directeurs du nouveau Full Tilt Limited. En plus, Orinic Limited, une filiale de Full Tilt, a fait une demande pour un permis de catégorie 2 avec l’Alderney Gaming Control Commission pour offrir du jeu en ligne. L’audition de permis aura lieu le 3 mai à Alderney et sera ouvert au public.

Même si l’audition va en douceur, le permis ne sera pas attribué ce jour. La compagnie a également avancé les dates de commencement fin avril.

Un représentant de Full Tilt a refusé de commenter pour l’instant.

Il reste un plus un élément qui doit être éclairci avant que le site soit en mis de nouveau en service. Après avoir été entendu pendant la saisie et le processus d’acte d’accusation, le Ministère de la justice, qui fait partie intégrale en négociant une transaction entre le groupe Bernard Tapie et Full Tilt, n’a pas dit un mot.

Vendredi, un porte-parole du Ministère de la justice a dit qu’ils n’ont « aucune directive » concernant la vente de la compagnie ou bien toute relance prochaine du site. Alors où va Full Tilt d’ici ? Plus importante encore, qu’en est-il de l’argent qui a été gelé depuis le 15 avril 2011 ? Malheureusement l’attente continue….

both

both

both

Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur le poker en ligne, essayez de chercher sur Yahoo, le Open Directory Project, ou Bing.